Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 10:15

Je reprends une information particulièrement chaude qui est sortie le 18 avril mais commence à être reprise (ici), sous la forme d'une vidéo. On a dit qu'il ne restait aucun survivant, pourtant une vidéo montre que des hommes seraient venus sur les lieux pour liquider les personnes qui vivaient encore, alors que la carcasse était encore fumante.

 

Sur cette vidéo amateur, on voit plusieurs hommes qui s'approchent de la carcasse de l'avion, on voit l'un d'entre eux tirer, on entend plusieurs coups de feu.

Il semblerait que les hommes aient dit de liquider tous les survivants, et auuraient menacé le vidéaste amateur de le tuer, suite à ce qu'il avait filmé. Ces gens s'expriment probablement en russe, mais les commentaires de la vidoé semblent être traduits en polonais.

 

 

 

D'après le site Prison Planet, l'auteur de la vidéo, un certain Andrij, a été poignardé quelques jours plus tard. Dans un état critique, on l'aurait transporté à l'hôpital, où des hommes sont venus le débrancher et le poignarder trois fois de plus.


Les questions à se poser sont nombreuses: est-ce un canular? Si c'est le cas, il accuse les Russes et vient donc probablement du camp d'en face. A priori, la pologne était en train de se rapprocher de la Russie, et les Etats-Unis qui en ont fait une de leurs bases arrière stratégiques ne doivent pas aimer cela. Car on ne voit pas vraiment l'intérêt qu'aurait eu la Russie à liquider tout le staff polonais.

Par contre, on comprend mieux l'intérêt des Etats-Unis à le faire, et en plus en faisant accuser les russes. D'ailleurs, je ne reconnais pas du tout l'avion présidentiel sur les images de cette vidéo. Et on notera que les soldats sont sur place au moment même où la sirène retentit, ce qui est extrêmement rapide.

 

En tout cas, un média commercial qui en a parlé (La Tribune de Genève) a déjà une explication très rationnalle au sujet détonnations qu'on entend: "Selon plusieurs experts, les détonations proviendraient des munitions transportées par les gardes du corps du président, explosant en raison de la chaleur".

 

Affaire à suivre, donc...

Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 10:56

h-20-1407165-1233395402.jpgLa santé c'est du sérieux. Pour mener une politique cohérente, les autorités consultent. Des lobbies, bien-sûr, mais aussi des patients. Le hic, c'est que lesdites associations de patients, en général, sont directement pilotées et financées par les lobbies pharmaceutiques...


 

C'est connu, mais c'est bien de le rappeler. Même les associations de patients qui donnent "leur" avis aux autorités n'ont aucune indépendance.

Un journaliste allemand du Beobachter a par exemple démontré que moult de ces assos tiraient une partie substantielle de leurs fonds des dons des multinationales de la pharmacopée. Et -ô miracle- on va voir ces asso recommander tel ou tel médicament, et demander à ce qu'il soit remboursé malgré qu'aucune étude ne prouve leur efficacité. En fait, ce sont les patients qui se chargent de mener le lobbying des labos. A moindres frais...

 

La société Suisse incontinence a touché par exemple 22.000 Francs suisses en 2007, soit 22% de son budget annuel. Parkingson Suisse a touché 161.000 Fr Suisses, soit 7% de son budget, La Ligue Suisse contre le Cancer 593.000 Fr Suisses, soit 2% de son budget, l'Association désir d'Enfant touche quant à elle 90% de son budget grâce à l'industrie, soit 32.000 Fr Suisses. Etc.

En France, par exemple l'Association pour la prévention des allergies (AFPRAL) explique que 66% de son budget vient des industries non pharmaceutiques, et 2% des industries pharmaceutiques. L'Association française des diabétiques (AFD) touche 31% de son budget de la part des industries pharmaceutiques, mais, précise l'AFD, en toute transparence.


Sanofi explique même sur son site qu'avec la Ligue contre le Cancer et l'Institut de cancérologie Gustave ecoutez-tamiflu-L-1Roussy, la multinationale a crée en 2001 les Espaces de Rencontres et d'Information, un "lieu d’échange et d’information non médicalisé, ouvert, accessible à tous et sans rendez-vous, tenu par un accompagnateur en santé, [qui] contribue à améliorer la prise en charge globale de la maladie" qui s'adresse principalement aux patients.


Ces associations conseillent aussi les patients et leurs familles, à qui elles vont chaudement recommander les médocs qu'on leur a vantés. En poussant un peu, on va même suggérer l'existence de besoins qui 'nen sont pas, voire de maladies nouvelles mais qui heureusement peuvent être réglées grâce à une pilule magique.


Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 13:40

Le site Wikileaks, qui publie en ligne des documents offociels censurés (et que l'armée US aimerait faire taire), vient de sortir une vidéo qui fait froid dans le dos. Tournée en juillet 2007, elle montre comment les militaires US ont bombardé deux journalistes de Reuters en Irak, pendant 10 bonnes minutes.

   

En fait, les militaires ont cru voir des hommes armés d'AK-47, alors ils leur ont tiré dessus. En venant ensuite sur les lieux, ils ont vu leur bourde et ont tenté de la dissimuler. A l'époque, Reuters avait demandé à obtenir cette vidéo, filmée depuis un hélicoptère, sans succès (voici la transcription des échanges en français). D'ailleurs, l' "enquête" de l'armée US avait conclu que les bidasses avaient respecté les règles.

 

 

Apparemment, Wikileaks a obtenu cette vidéo par des militaires "repentis", et a interrogé des journalistes et des témoins qui ont assisté à la scène afin de confirmer les faits.
De 2003 à 2009, pas moins de 139 journalistes sont morts en Irak.

Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 12:20

7_big-copie-1.jpgRapidement, je relaie une info d'Angleterre: après le scandale des notes de frais des députés anlais, trois anciens membres du gouvernement travailliste ont été suspendus du Labour pour avoir monnayé leur influence auprès du gouvernement. Certes, tout le monde le fait, mais en général c'est après avoir quitté leur mandat. Ici, le lbbying se fait pendant que ces élus sont en fonction.


Et ce n'est pas une enquête du fisc ou du Parlement qui a mis le pots aux roses à jour, mais l'enquête d'une journaliste de Channel 4, sobrement intitulée "députés à louer". Celle-ci est parvenue à filmer une rencontre avec ces représentants politiques, auprès de qui elle s'est fait passer pour la directrice d'une agence de communication.
L'ancien secrétaire d'Etat aux Transports de Tony Blair, Stephen Byers, est ainsi tombé dans le piège, et a montré, semble-t-il, d'une cupidité sans bornes. Il s'est même vanté d'avoir facilité les choses pour la société National Express auprès du ministre des Transports Lord Adonis pour la modique somme de 3 à 5.000 £ par jour!
Patricia Hewitt, ex secrtéiare d'Etat à la Santé, affirme dans cette vidoé avoir permis à l'un de ses clients d'entrer dans un groupe consultatif du gouvernement.

Pour se défendre, ils disent qu'ils n'ont rien fait d'illégal, et le pire c'est que c'est possible: "La loi britannique autorise les parlementaires à travailler pour des sociétés privées à condition que leurs rémunérations soient déclarées et transparentes et qu'ils n'exercent pas d'activité de lobbying directement auprès des ministres", expliquait Le Figaro.

Au final, quatre membres du Labour ont été suepndus et une enquête interne a été lancée. Il serait bon qu'elle ne se limite pas à ces quelques représentants.

Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 10:54
jpg_freg1-3-88e45.jpgUne brève, pour signaler que le pourfendeur des paradis fiscaux, ex avocat d'affaires à Neully, Sarkoléon soi-même, n'a pas rechigné par le passé à envoyer ses clients pratiquer l'évasion fiscales en Suisse ou ailleurs.


Ainsi, l'un des clients de son cabinet, le tennisman Henri Leconte, a bénéficié des conseils d'un sarkoléon encore avocat qui lui a expliqué qu'habiter en Suisse, c'est tellement économique. Au passage, sarko lui a aussi présenté un certain Jacques Heyer, qui fait fructifier le firc des autres en s'aidant bien sûr des paradis fiscaux, et qui s'est un peu trop servi dans la caisse de Leconte. Il a été condamné en 2005 en Suisse à deux ans de prison ferme pour "abus de confiance".

A l'époque, Sarko était vu régulièrement sur les bords du lac Léman.


Et puis, dans l'affaire des frégates de Taïwan, qui ne cesse de nous apprendre des nouveautés sur la vie politico
économique française, on s'aperçoit qu'un des volets du scandale était de calculer des commissions et rétro commissions faramineuses afin, notamment, de financer la campagne électorale de Balladur. Mais tous les partis touchaient de l'argent sur les commissions de la DCN (Direction des Constructions Navales)
Qui était alors le poulain de Balladur et Ministre du Budget en 1994?  Et qui a permis la création au Luxembourg d'une société écran pour faire transiter l'argent de manière discrète?


Une partie de l'argent des commissions, destiné à Andrew Wang, un intermédiaire véreux, a transité via une société fiduciaire (= une coquille vide), Heine SA, créée avec "l'aval du directeur de cabinet du Premier ministre (Nicolas Bazire) et celui du ministre du budget (sarko)", d'après le parquet de Paris. Accessoirement,evasion pour être bien sûre que personne ne retrouve la trace des virements, Heine SA passait aussi par Clearstream, une chambre de compensation.

Récemment, une note des RG a mentionné l'éventualité que l'attentat à la bombe à Karachi le 8 mai 2002, attribué aux Talibans, était en fait l'oeuvre de l'armée pakistanaise qui se vengeait parce que la France n'avait pas versé les commissions demandées (100 millions d'euros) suite à la vente de trois sous-marins.
Ladite note précise que l'argent devait aller à des militaires pakistanais, mais aussi revenir en France pour financer la campagne de Balladur, et on en revient donc à Sarko et aux paradis fiscaux qui sont inévitablement un maillon de la chaîne.




Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 18:14
Une vidéo qui explique les dérives de la vaccination. Quand les adjuvants comme le mercure ou l'aluminium sont dénoncés dans la survenue de troubles neurologiques chez les enfants. Et quand les multiples vaccinations imposées aux gosses, toxiques, entraînent l'apparition de troubles comme l'autisme. Du jour au lendemain, après avoir reçu des vaccins, des gosses ne savent plus parler, ni marcher, ils devienent apathiques. Aux Etats-Unis, en moyenne 48 doses de 14 vaccins sont données à des enfants avant leurs 1 an.



Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 13:27
h-20-1789170-1258115274.JPGComme il s'agit d'une question importante, je reviens pour évoquer le vaccin anti grippe A ddu laboratoire Roche. Après Baxter en Ukraine et GSK au Canada, c'est le 3è labo qui est sous les projecteurs.


Le dernier couac dans la mécanique bien rôdée de la psychose de la grippe A, est venu de ceux qui ont rédigé les magnifiques "études" de Roche prouvant que le tamiflu c'est super. Le labo affirme qu'il détient 10 études allant dans ce sens.

Pas de bol, le British Medical Journal vient de publier un article dénonçant la fraude: en effet, ce ne sont pas des scientifiques qui ont rédigé lesdites "études", mais les équipes marketing du labo.

En outre, seulement deux études ont été publiées dans la presse scientifique, et personne n'arrive à remettre la main sur les données qui sont censées être à la base de ces travaux.

   - L'un des chercheurs qui a rédigé le texte des études en question dit qu'il 'na même jamais vu ces fameuses données.
    - Ceux qui ont tenté d'avoir ces infos n'ont réussi à obtenir que les données d'une étude montrant que le Tamiflu n'est pas mieux que les Placebos.
    - La FDA qui a autorisé la mise en vente du tamiflu, n'a jamais demandé d'études prouvant l'inocuité du Tamiflu avant de donner son autorisation. Pourtant, des effets secondaires graves sont envisagés.
    - Des employés d'une boîte de com' spécialisée dans le domaine pharmacologique, Adis International, ont expliqué qu'ils avaient été mandatés pour rédiger anonymement les fameuses études de Roche.
    - Et ils ont écrit cela en suivant les consignes du département marketing de Roche. L'un d'eux raconte ainsi au British medical Journal que "Les dossiers du Tamiflu proposaient une liste de messages clé que vous deviez inclure. Cela avait été préparé par le département marketing [de Roche] et votre mandat était de suivre ces lignes directrices. Dans l'introduction… je devais dire à quel point la grippe était un problème majeur. Je devais également arriver à la conclusion que le Tamiflu en constituait la réponse".

     - Alors que le labo déclare que le tamiflu fait baisser les hospitalisations de plus de 60%, un porte parole de la FDA a expliqué au journal anglais que "Les tests cliniques… n’ont démontré aucune différence significative dans les taux d'hospitalisation, de complications ou de mortalité chez les patients recevant du Tamiflu ou un placebo"



Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 19:33
hosto-f7681.jpgDepuis quelques années, un travail de destruction systématique des services publics est en cours. Aujourd'hui, 900 médecins administrateurs d'hôpitaux protestent contre ce processus et menacent de démissionner.

4.000 emplois sont appelés à disparaître dans les hôpitaux de Paris en quatre ans. Des hôpitaux comme celui du Havre vont faire chuter leurs effectifs de plus de 10% avant 2012, mais la liste est longue.
100 millions d'euros d'économies par an, voilà le programme.

De fait, aujourd'hui on ne voit plus les choses que sous l'aspect comptable. La réforme de l'hôpital? Pour faire des économies! Comment? En réduisant les coûts, à n'importe quel prix.
Du coup, les conditions de travail se dégradent sérieusement, et la qualité des soins avec.

Aujourd'hui, ces 900 médecins dénoncent une politique qui mène à la discrimination dans l'accès aux soins. "Ceux qui auront  de l'argent  pourront se payer un hôpital privé et l'hôpital public sera uniquement pour les pauvres", affirme un syndicaliste de la CGT. Et ils menacent de démissionner si on ne revient pas sur ce programme de sape.
Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 10:29
pollution-copie-1.jpgEn marge du sommet de Copenhague, 140 scientifiques ont écrit à Ban Ki Moon, le secrétaire général de l'ONU. Ils réclament des preuves du réchauffement climatique, et la preuve que ce réchauffement est anormal.

Car on le sent bien: cette histoire de réchauffement dissimule d'énromes enjeux, financiers notamment. De nombreuses multinationales ont compris comment gagner de l'argent grâce à cela, tandis que d'autres bureaucrates se frottent les mains de pouvoir taxer le contribuable, accusé de détruire la planète.

En outre, la focalisation actuelle sur le CO2 est bien commode puisqu'elle permet d'occulter toutes les autres pollutions, probablement bien pires.


On le sait aussi: au Moyen Age, vers l'an 1000, on a déjà connu un fort réchauffement climatique en Europe notamment (Optimum médiéval). A cette époque, on produisait du vin rouge en Bretagne, et les sécheresses causent des famines et des épidémies dramatiques. Et puis, de la fin XVI è à la fin du XVIIIè, c'était ce qu'on a appelé le "petit âge glaciaire", où la Seine était gelée jusqu'en avril  durant plusieurs hivers de suite. Du coup, oui, depuis le milieu du XIX è on se réchauffe, et heureusement. Mais, on est encore loin des températures du Moyen Age...

Voici les preuves demandées par ces 140 scientifiques. Il demandent à ce que soient prouvés les éléments suivants:
  1. les variations climatiques mondiales de ces cent dernières années dépassent significativement leur fourchette naturelle de variation, telle qu’observée dans les siècles précédents ;
  2. les émissions humaines de dioxyde de carbone et autres gaz à effet de serre (GES) ont un impact dangereux sur le climat mondial ;
  3. les modèles informatiques peuvent répliquer les effets de tous les facteurs naturels pouvant influer notoirement sur le climat ;
  4. le niveau des mers augmente dangereusement à un taux accéléré à cause des émissions humaines de GES, menaçant donc les petites îles et les zones côtières ;
  5. l’incidence de la malaria est de plus en plus due aux récents changements climatiques ;
  6. la société humaine et les écosystèmes naturels ne peuvent pas s’adapter à des changements climatiques prévisibles, comme ils l’ont fait par le passé ;
  7. la retraite des glaciers dans le monde et la fonte des glaces dans les régions polaires sont inhabituelles et liées à l’accroissement des émissions humaines de GES ;
  8. les ours polaires et autres espèces de l’Arctique et de l’Antarctique sont incapables de s’adapter aux effets anticipés de changements climatiques locaux, indépendamment des causes de ces changements ;
  9. les tempêtes, cyclones tropicaux et autres évènements météorologiques extrêmes s’accroissent de manières sévère, tant en fréquence qu’en intensité ;
  10. les données enregistrées par les stations de surface sont un indicateur fiable des tendances des températures
En dehors de cela, d'autres scientifiques, comme Vincent Courtillot, un professeur de géologie et géophysique,deligne_rechauffement2.jpg qui a enseigné à Stanford, est membre de l'Académie des Sciences, etc. Il a récemment fait une conférence à l'université de Nantes, pour relativiser les déclarations alarmistes du GIEC (Groupe intergouvernemental sur le Réchauffement Climatique).

Courtillot reprend de nombreux graphiques du GIEC, qu'il critique au niveau de la méthodologie, des données elles-mêmes, et pour finir, dont il met en cause l'honnêteté intellectuelle. Pour lui, le GIEC a des certitudes pour le moins étranges au vu de l'incertitude entourant les données à partir desquelles il travaille.

Il relève aussi un certain njombre d'incohérences, d'affirmations infondées, d'erreurs probables mêmes. Au final, on se demande comment un tel consensus sur les assertions du réchauffement par le CO2 lié à l'activité humaine est possible.

Vidéo de la conférence:




Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 17:02

Une fois n'est pas coutume, je reprends Le Monde, qui a eu la bonne idée d'interviewer un lobbyiste qui a travaillé pour les assurances privées avant de devenir l'un des pourfendeurs de ce système qui empoisonne la population. Il explique comment fonctionne l'influence des assureurs sant US sur le Congrès.

Des lobbies super actifs

Aux Etats-Unis, la première cause de faillite personnelle des ménages (50% des faillites personnelles sont dues aux soins de santé) est le coût des frais médicaux. La première puissance mondiale n'est en effet que 28è pour l'espérance de vie, 27è pour la mortalité infantile, et 37è pour le niveau de son système de santé. Tout va bien, donc.  
Wendell Potter, c'est le nom de ce lobbyiste, a travaillé pendant quatre ans pour Humana, puis pendant quinze ans pour Cigna, un lobbie de ces assurances qui collabore avec les autorités pour élaborer la législation les concernant. Ce lobbie est financé par les assureurs et a pignon sur rue à Washington. Il s'appuie, pour être discret, sur différents groupes et associations qui apparemment sont sans aucun lien avec Cigna.

Potter explique qu'il a commencé à se poser des questions sur son métier et sur les boîtes pour lesquelles il travaillait, lorsqu'il a vu en 2008 les files d'attente pour les soins gratuits, avec des gens qui dormaient dans leur voitures accompagnés de leurs enfants, pour avoir une chance de les faire soigner.

Une des méthodes de propagande de Cigna en faveur des assureurs de santé est la publication de sondages "indépendants" qui mettent sur la table un débat censé arranger les affaires des assureurs. Une autre est de financer les candidats aux différentes élections.
Par exemple, quand les assureurs ont compris qu'un président démocrate risquait d'être élu, ils ont financé les "démocrates" les plus libéraux et conservateurs, qui aujourd'hui bloquent totalement la réforme du système de santé US. Parmi leurs grands arguments, complètement surréalistes, il y a qu'une assurance publique constituerait une "concurrence déloyale", et qu'en plus ce serait plus cher que le système privé. Et si jamais un député financé par les assureurs ne vote pas ce qu'ils demandent, c'est simple: ils financent un concurrent aux élections suivantes.

Infiltrer le monde politique

L'assistante parlementaire du président de la commission des Finances du Sénat, Liz Fawler, était lobbyiste chez Wellpoint, le leader de l'assurance maladie US. Et le président en question, Max Baucus, est le lien essentiel entre le Congrès et les lobbyistes de la santé.

Il a mis en place un "Comité finances" où les lobbyistes liés à l'industrie de la santé et des assurances sont en bonne place. Et cinq des anciens proches  collaborateurs de Baucus travaillent au total pour 27 organisations impliquées dans la santé et les assurances comme Pharma, America’s Health Insurance Plans, Huumana  ou Amgen qui sont des leaders du secteur, mais aussi Wal Mart ou Procter & Gamble. En 2008, pour ses bons et loyaux services, Baucus a touché au moins 1,1 million de dollars de l'industrie de la santé, et 285.000$ des assureurs.Au cours de sa carrière, depuis 1989 il a pour l'instant touché au moins 2,8 millions de dollars du secteur de la santé et 1.170.000$ des assureurs.

Enfin, comme partout, la technique du tourniquet fonctionne à plein, et de nombreux élus et attachés parlementaires viennent ensuite travailler pour l'industrie à laquelle ils ont rendu tant de bons et loyaux services durant leur mandat.
Les lobbies de la santé ont ainsi contribué à hauteur de 167 milliards de dollars pour les campagnes des candidats au Congrès, et ont dépensé 484 millions de dollars en lobbying, uniquement en 2008.

Au final, le but est qu'un maximum de personnes paient une assurance privée, et que les peuvres employeurs n'aient plus à payer. Le hic: les assurances individuelles sont plus chères que celles payées en partie par les employeurs, elles remboursent moins bien, et en plus les assureurs se réservent le droit de rembourser ou non: il suffit d'avoir oublié de mentionner une angine quand on avait 3 ans sur le dossier médical pour voir son assurance annulée au moment d'entrer en salle d'opération.

Mais ne nous y trompons pas: c'est pareil chez nous, et grâce à sarko la sécu appartiendra bientôt au passé! Même si notre système de santé est assurméent une partie intégrante de notre identité nationale!
On a des cabinets de lobbying comme Nextep, spécialisé dans la santé, et qui propose à ses clients les prestations suivantes:

- mise en relation avec les acteurs majeurs du secteur de la santé issus des administrations, ministères, parlement français ou européen
- organisations de rencontres avec les leaders d’opinion : think tank, presse spécialisée, associations de patients...
- formulation de problématiques adaptées aux cibles d’influence
- analyse du positionnement et de l’image
- coaching et formation  
- coordination et animation de groupes de défense d’intérêt professionnel

Nextep a comme clients des fédérations pharmaceutiques, comme Pharma ou Agipharm, mais aussi de nombreux labos comme Abott, Astra Zeneca, Merck, Pfizer, Wyeth Pharmaceutical et bien d'autres (ainsi que, dans d'autres secteurs, Lafarge ou Holcim...

Et dans le staff du groupe, on retrouve des gens comme le Dr Gloriz Pahlavan, fondatrice et médecin des hôpitaux de Paris et de l'hôpital Claude Bernard, spécialisée dans le SIDA, mais surtout des juristes et des commerciaux.
Bref, pour conserver notre système de santé, il va falloir se battre.




Repost 0
Published by Ceri - dans Magouilles
commenter cet article

Présentation

  • : 2 minutes de pause
  • 2 minutes de pause
  • : Suivi engagé de l'actualité par une journaliste énervée
  • Contact

Recherche

Liens